Viande du Moment = Colis de Porc Bio

Rupture de stock

Les porcs de Philippe sont nés et élevés 100 % en plein air, nourris par les aliments produits sur la ferme et la viande ne contient aucun sel nitrité ni autre cochonnerie !

Philippe Chorier élève des porcs, cultivent leurs céréales à Tartaras (42) juste au dessus de Givors et en dessous de Mornant et transforment eux même les produits à St Christo-en-Jarez.

Certification AB par  ECOCERT Fr-Bio-01

Les colis de Porc bio sont de différentes tailles et composition en fonction de leur poids :

  • 2,45 kg : env. 30 % de rôti + 30 % de cotes + 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).
  • 3,5 kg : env. 30 % de rôti + 30 % de cotes (dans l’échine)+ 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).
  • 4,9 kg : env. 30 % de rôti (1,2 kg rôti et filet mignon de 800 g environ) + 30 % de cotes + 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).

 

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

UGS : ND Catégories : ,

Description

Les porcs de Philippe sont nés et élevés 100 % en plein air, nourris par les aliments produits sur la ferme et la viande ne contient aucun sel nitrité ni autre cochonnerie !

Philippe Chorier élève des porcs, cultivent leurs céréales à Tartaras (42) juste au dessus de Givors et en dessous de Mornant et transforment eux même les produits à St Christo-en-Jarez.

Certification AB par  ECOCERT Fr-Bio-01

Les colis de Porc bio sont de différentes tailles et composition en fonction de leur poids :

  • 2,45 kg : env. 30 % de rôti + 30 % de cotes + 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).
  • 3,5 kg : env. 30 % de rôti + 30 % de cotes (dans l’échine)+ 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).
  • 4,9 kg : env. 30 % de rôti (1,2 kg rôti et filet mignon de 800 g environ) + 30 % de cotes + 30 % de saucisses type Toulouse + 10% poitrine (ou lard).

Mots de Philippe :

« Mes cochons vivent en plein air en permanence : ils naissent dehors, abrités dans des cabanes et grandissent dans des parcs boisés ou des prairies. Je vais plus loin que la Bio qui permet l’élevage en bâtiment.

Je ne coupe pas les canines ni la queue des cochons comme en élevage en bâtiment.

Ce choix du plein air implique de donner 30% d’aliment en plus chaque jour à mes cochons, et induit un temps d’engraissement plus long : j’assume ces coûts de production plus élevés.

Je contrôle l’abattage des animaux étant sociétaire de l’abattoir de proximité d’Andrézieux-Bouthéon, respectueux des animaux. »

Informations complémentaires

poids du colis

2,45 kg, 3,5 kg, 4,9 kg